Bonjour et bienvenue sur le site de l'Association NORD NIGER SANTE


Suite à plusieurs séjours au Nord Niger lors de ces dernières années, nous avons décidé de créer une association spécifique à la santé:
"Nord Niger Santé", publiée au Journal Officiel de la République française le 6 janvier 2007. L'Association a été reconnue officiellement par le Gouvernement Nigérien le 20 août 2010.

Nous avons souhaité :
travailler en partenariat avec les autorités administratives et sanitaires de République du Niger.
élaborer des projets et réaliser des actions à la demande, et avec les populations concernées.
travailler, pour plus d'efficacité, en un seul lieu, à savoir pour les années à venir, sur la commune d'Iférouane. Située dans le département d'Arlit, région d'Agadez, c'est une des communes la plus étendue du Niger : environ 110 000 km2. Nos dernières missions nous ont cependant amenés à la construction d'un centre de prise en charge des maladies neuromusculaires ( Centre ASEM Niger) à Niamey, suite à notre rencontre avec la famille Amar Boka (voir par ailleurs)
ne faire appel au sein de l'Association qu'à des membres bénévoles

UN VEHICULE POUR ASEM NIGER


Lors de l'inauguration du Centre ASEM, en octobre 2010, nous avions envisagé, mais ce n'était qu 'un rêve, de pouvoir acquérir un véhicule susceptible de transporter les enfants handicapés de leur lieu d'habitation vers le Centre. L'idéal était de trouver un véhicule adapté au transport de malades parfois lourdement atteints.
A notre retour, notre ami Xavier très concerné par ce problème étant lui-même atteint de myopathie, a commencé des recherches pour trouver le véhicule idéal. Au mois de janvier, au détour d'une petite annonce, il est tombé sur une offre de vente d'un véhicule qui convenait parfaitement à l'usage que nous souhaitions en faire : un Citroen Jumper, aménagé avec une rampe d'accès pour des fauteuils d'handicapés, en très bon état, tout à fait le véhicule que nous recherchions.
Restait le problème du financement ; nous avons fait appel, une fois encore à Denys, adhérent sur lequel nous pouvons compter tant il est fidèle et généreux. Il nous a envoyé l'intégralité de la somme nécessaire pour l'achat du véhicule ainsi que pour toutes les dépenses de convoyage, les papiers, les billets d'avion, de bateau, etc. soit 10 000 euros. L'équipe de NNS, ainsi qu'Amar Boka le remercient une fois encore très chaleureusement.

Le Jumper est actuellement en cours de chargement : fauteuils roulants électriques et mécaniques, dix ordinateurs offerts par l'AFM pour le Centre mais également du matériel pour Iférouane : beaucoup d'outils de jardinage que nous ne pouvons emporter dans nos bagages par avion, les vingt caisses pour les matrones, la malle pour les agents vétérinaires…
Il partira le 16 mai par bateau depuis le port de Sète direction Tanger puis descente sur Niamey via le Maroc, la Mauritanie et le Mali. C'est Hima, un neveu d'Amar qui effectuera ce convoyage ayant une grande habitude de ce genre de misson.
Nous espérons que ce véhicule contribuera au bon fonctionnement du Centre ASEM puisqu'il permettra aux enfants handicapés de s'y rendre dans de bonnes conditions. Estelle, une amie burkinabaise de Xavier travaille à ASEM depuis deux mois environ comme coordinatrice (elle a l'habitude de ce genre de fonction puisque elle a travaillé auparavant dans une structure similaire à Ouagadougou). Nous échangeons régulièrement avec elle et nous pouvons constater que progressivement le Centre commence à bien fonctionner. Un kiné doit être embauché prochainement car Xavier, encore lui !, s'est démené pour trouver des fonds nécessaires à la rémunération d'un kiné pendant une année (salaires et charges comprises) soit 2700 euros.
Les ordinateurs emportés par le véhicule vont servir à aménager la salle d'informatique du centre.
Pour ce qui concerne les prélèvements sanguins et extractions d'ADN effectués en septembre 2009 et octobre 2010, quelques résultats commencent à apparaître pour certaines familles ; c'est un travail de longue haleine, effectué à Cochin par notre amie le docteur France Leturcq.
Nous espérons qu'avec la nomination du nouveau gouvernement, Amar Boka le Président d'ASEM, va pouvoir obtenir des subventions pour le fonctionnement de son Centre ainsi qu'un enseignant qui pourrait être détaché dans ce même lieu.

TELECHARGEZ LE DERNIER BULLETIN D'INFORMATION

              DECEMBRE 2011

INAUGURATION DU CENTRE ASEM NIGER

 

MISSIONS 2010

          Bulletin d'information

PROCHAINE ASSEMBLEE

                Le 18 juin 2011


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : mardi 10 janvier 2012